Road trip familial en Europe : listes d'affaires à emporter pour bébé

Que faut-il emporter pour les bébés lorsque l'on part pour un long road trip ? Avec un logement de six mètres carrés et deux bébés qui grandissent de jour en jour, notre famille voyageuse a dû planifier avec soin la liste des affaires de bébé à emporter pour son road trip. Voici la troisième partie.

Magazine BABYBJÖRN – Les jumelles, Lovisa et Matilda, jouent sur une couverture à l'extérieur.
Heureuses, les deux « Supermagicalunicorntwins », Lovisa et Matilda, se détendent en jouant sur une couverture à l'extérieur.
Photo : Christian Göran
Le début de l’histoire : après une grossesse difficile et incertaine, Juli et Christian ont souhaité passer autant de temps qu’ils le pouvaient avec leurs Supermagicalunicorntwins. Pour ce faire, ils ont troqué leur appartement de Berlin pour un camping-car et ont entrepris un road trip de plusieurs mois.
Ils sont partis d’Allemagne et le voyage les a conduits, lentement mais sûrement, en direction du nord, à travers le Danemark et la Suède. Les voilà maintenant qui se dirigent vers le sud, à travers la Norvège. Lire la première partie et la deuxième partie ici.
Vous vous demandez pourquoi les jumelles sont surnommées les Supermagicalunicorntwins ? Pour le savoir, lisez l’encadré à la fin de cet article.

Listes détaillées des affaires à emporter

Nous sommes les premiers à admettre qu’il a été extrêmement difficile de faire en sorte que les listes soient les plus courtes possible. Nous savions aussi que nous allions traverser des villes où il serait possible d’acheter des vêtements pour les enfants lorsque les leurs deviendraient trop petits.

Lorsque nous étions dans les régions les plus au nord de la Norvège, nous leur avons acheté ces bodies à manches longues en laine mérinos que l’on trouve un peu partout.

Vêtements

Nous avons opté pour des vêtements de taille généreuse pour permettre aux bébés de les mettre plus longtemps. Nous avons aussi prévu de passer une nuit par semaine dans un camping pour pouvoir faire notre lessive. La plupart des campings proposent des machines à laver et des sèche-linge qui fonctionnent avec des pièces de monnaie, des cartes ou des jetons.

Voici les vêtements que nous avons emportés pour chaque bébé avec l’espoir qu’ils nous permettent de tenir une semaine :

7 bodies à manches courtes et manches longues assortis
5 paires de chaussettes fines + 5 paires de chaussettes épaisses
1 grenouillère confortable en laine mérinos
1 barboteuse confortable en laine mérinos + 1 pour l’extérieur
3 chandails
1 chapeau de soleil
2 bonnets chauds
7 tours de cou
2 paires de caleçons longs

Soins et hygiène

1 serviette à capuche
1 gant de toilette
Quelques serviettes-éponges
Des paquets de couches, de lingettes humides, etc. en grand conditionnement

Bébé est ravi dans sa baignoire tandis que son papa la lave.
Rien de plus amusant que de tout éclabousser dans le bain !
Photo : Christian Göran

Alimentation

Nos jumelles n’avaient que six mois quand notre road trip a débuté et nous venions tout juste de commencer le sevrage. Il nous fallait donc tout cela :

Des bavoirs et des tabliers
Des tasses et des cuillères (la cuillère BabyBjörn est de loin la meilleure que nous ayons essayée)
1 chaise-haute pliable
Des biberons
1 thermos pour eau chaude pour réchauffer la nourriture des bébés
1 tire-lait manuel
1 coussin d’allaitement

Juli, la maman, et l'une des jumelles en plein air dans la forêt.
La famille passe beaucoup de temps à l’extérieur.
Photo : Christian Göran

Équipement extérieur

Des couvertures et une tente anti-UV se sont avérées des objets indispensables pour nous. Comme nous n’avons pas beaucoup de place dans le camping-car, il est très utile de pouvoir étaler la couverture dans la tente pour laisser les filles jouer à l’extérieur dès que la météo le permet.

Une veilleuse à énergie solaire pour l’extérieur
Une couverture de pique-nique (avec un côté imperméable)
Une tente anti-UV
Un porte-bébé
Une poussette
Une couverture pour poussette
Des chancelières confortables en duvet que nous utilisons aussi comme sacs de couchage
Un habillage pluie
Une moustiquaire

Jouets

Nous avons essayé de ne pas trop emporter de jouets et d’utiliser plutôt ce que nous avions sur place comme des boîtes vides, des cuillères ou des bouteilles en plastique. Il suffit de laisser les filles saisir un objet dans chaque main. Elles adorent cela et les frappent immédiatement l’un contre l’autre. Néanmoins, nous avons emporté :

Un mobile pour bébé
Des peluches/doudous
Divers jouets à saisir en plastique ou en bois
Un hochet
Des anneaux de dentition
Un jouet qui produit un bruissement agréable

Articles de pharmacie

Le carvi aide à soulager les maux de ventre. Lovisa souffrait de coliques quand elle était plus petite et ces suppositoires au cumin des près, « Carum carvi », l’ont bien soulagée. La tisane de fenouil refroidie est aussi bonne pour la digestion. Nous fabriquons notre propre huile anti-moustiques et anti-tiques en mélangeant 200 g d’huile de noix de coco et quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande et de citronnelle.

Vitamine D en gouttes
Huile de massage abdominal
Suppositoires au carvi pour combattre l’aérophagie
Tisane de fenouil
Suppositoires Tylenol (acétaminophène)
Huile maison anti-moustiques et anti-tiques
Tire-tiques
Mouche-bébé
Spray nasal d’eau de mer
Bouillotte
Thermomètre bébé
Crème-barrière au zinc
Huile d’olive et de noix de coco pour les bains
Racine de violette à mâcher pour soulager les maux de dents

Vaccinations et examens généraux

Nous suivons le programme de vaccination général (allemand) – le moins possible, mais autant que nécessaire. Avant de partir, nous avons consulté notre pédiatre pour faire un contrôle général et voir de quelle manière nous pourrions intégrer le programme de vaccination et d’examens à notre plan de voyage.

Nous avons convenu de revenir le voir sur le chemin du retour de la Suède avant de descendre vers l’Europe du Sud. Il aurait été recommandé de vacciner les filles contre la rougeole cet hiver, mais comme nous avons décidé qu’elles n’iraient pas en crèche avant l’âge d’un an et demi, cette vaccination pourra être retardée jusqu’au printemps prochain.

Notre pédiatre nous a donné ce conseil : comme nous retardons la vaccination de nos bébés, contre la rougeole par exemple, en raison de notre voyage, mais que nous ne voulons toutefois pas courir le risque qu’elles tombent malades, nous devrons vérifier les recommandations de l’Institut Robert Koch en matière de vaccination pour chaque pays que nous allons visiter. S’il devait y avoir des cas de rougeole enregistrés, nous pourrons faire la vaccination pendant le voyage, par précaution.

Aussi, lorsque nous serons de retour en Allemagne en octobre, nous y resterons un moment, le temps de faire tous les examens nécessaires. Outre les examens généraux, il y aura aussi quelques examens spécifiques pour le suivi des prématurés, et notamment ceux du cardiologue, de l’ophtalmologue, les tests de développement et un examen des poumons pour Matilda.

Petite astuce : si vous avez l’intention de faire un road trip un peu plus long en Europe, vous pouvez effectuer toutes les vaccinations et tous les examens standards dans les autres pays de l’Union Européenne avec la carte européenne d’assurance maladie (en Allemagne, elle se trouve au dos de la carte d’assurance allemande). Vous n’aurez qu’à payer les vaccins.

xoxo
Ne manquez pas la quatrième partie. Nous vous raconterons comment instaurer des routines quotidiennes quand on vit dans un camping-car, un sacré défi :)
supermagicalunicorntwins-roadtrip-about-us
 
Photo : Christian Göran

Suivez les « Supermagicalunicorntwins » sur Instagram

Suivez Juli et Christian, et leurs filles jumelles, Lovisa et Matilda, sur leur road trip : @supermagicalunicorntwins et @christiangoran

Pourquoi les Supermagicalunicorntwins ?

Voici ce que nous racontent Juli et Christian :

« Au début de la grossesse, à la douzième semaine, notre médecin nous a annoncé une nouvelle épouvantable. Nos jumelles souffraient du syndrome transfuseur-transfusé (STT). Pour résumé, cela signifie que le sang du placenta n’est pas uniformément réparti entre les jumelles. Selon la façon dont le STT se développe pendant la grossesse, les bébés peuvent décéder dans l’utérus ou survivre avec un risque élevé d’anomalies fœtales.

Pendant la dix-huitième semaine, nous avons appris une seconde nouvelle épouvantable. Un des bébés était porteur d’un kyste pulmonaire qui déplaçait son cœur vers la gauche. Toutes les semaines de la grossesse, nous avons dû nous rendre à l’hôpital pour vérifier l’état du STT chez les deux enfants et le développement du kyste pulmonaire. Ce fut une période dure et angoissante, remplie d’inquiétudes, mais nous avons fait de notre mieux pour rester positifs et garder le moral.

Notre famille et nos amis nous ont soutenus pendant ces moments difficiles. Un jour, une de nos amies proches nous a dit qu’elle était convaincue que nos bébés étaient des licornes jumelles super magiques, et elle a commencé à entonner une chanson sur elles. Nous avons éclaté de rire ; ce fut une merveilleuse libération ! Nous n’oublierons jamais ce moment de joie et de réconfort.

Ce court refrain nous a accompagnés pendant tout le reste de la grossesse. Il nous a aidés à rester positifs et à croire que tout se passerait bien. Et ce fut le cas.

Voilà pourquoi nous appelons nos filles les Supermagicalunicorntwins  ou les Smuts. Pour nous, elles sont vraiment nos deux licornes jumelles super magiques. »