Apprentissage de la propreté - Les conseils d'un expert

Quand doit-on commencer l’apprentissage du pot ? La plupart des enfants ne peuvent pas contrôler leurs besoins avant 12 mois. Alors quelle est la meilleure façon de réussir l’apprentissage du pot ?

Magazine BABYBJÖRN – L'apprentissage du pot dans la salle de bain avec maman
Les vacances sont le moment idéal pour l’apprentissage de la propreté.
Photo : BabyBjörn

Avant de commencer l’apprentissage du pot, essayez de détecter les signes qui montrent que votre enfant est prêt. Peut-être vous indique-t-il clairement qu’il n’aime pas porter une couche sale ou se montre-t-il curieux de savoir ce que vous faites aux toilettes ? Vous avez commencé l’apprentissage du pot ou abordé la question de l’élimination très tôt et votre enfant y est déjà habitué ?

Les couches d’aujourd’hui ont un pouvoir absorbant si élevé qu’il est souvent difficile de sentir qu’elles sont mouillées.

Dr Robyn Strosaker, pédiatre à l’hôpital universitaire pour enfants Rainbow Babies & Children’s Hospital de Cleveland, offre les conseils suivants pour réussir le mieux possible l’apprentissage de la propreté chez l’enfant :

Quand doit-on commencer l’apprentissage du pot ?

  • Entre 18 et 24 mois. La plupart des enfants sont prêts à commencer leur apprentissage de la propreté entre 18 et 24 mois. Après 24 mois, la plupart entrent dans une phase où leur autonomie va continuellement se développer et il devient plus difficile d’entreprendre l’apprentissage du pot.
  • Pendant les vacances. La famille comme l’enfant doivent être préparés pour que cet apprentissage se déroule bien. Choisissez une semaine où vous êtes davantage disponibles pour votre enfant. Les vacances sont par exemple un bon moment pour commencer l’apprentissage de la propreté.
  • Savoir détecter les signes. Pour savoir si votre bébé est prêt, recherchez les signes montrant que votre enfant est prêt à abandonner les couches

Dans quel endroit doit se faire l’apprentissage du pot ?

  • Placer le pot à un endroit stratégique. La salle de bain ne doit pas être le seul lieu d’apprentissage de la propreté. S’il existe un autre endroit de la maison que votre enfant affectionne particulièrement, il peut être une bonne idée d’y placer un pot.
  • Toujours à portée de main. Le pot peut être mis dans une pièce où votre enfant a l’habitude de jouer afin de l’aider à se préparer à l’apprentissage de la propreté.
  • A la maison et à l’extérieur. N’oubliez pas d’emporter le pot avec vous lorsque vous séjournez hors de chez vous.

Comment aider mon enfant ? Conseils pour réussir l’apprentissage de la propreté

  • Acheter des culottes. Les couches d’aujourd’hui ont un pouvoir absorbant si élevé qu’il est souvent difficile de sentir qu’elles sont mouillées. Pour que votre enfant sente l’humidité, essayez de lui mettre une culotte. S’il mouille trop ses vêtements et son lit, commencez par placer une couche par-dessus la culotte.
  • Donner moins de liquides avant l’heure du coucher. Vous pouvez aider votre enfant à rester sec la nuit en évitant de lui donner du liquide avant l’heure du coucher.
  • Faire preuve de patience. En cas de problème, n’en faites pas un drame. Interrompez l’apprentissage de la propreté pendant 2 à 4 semaines, puis essayez de nouveau.

Conseils de survie pour les parents de jeunes enfants qui en ont marre des conseils