5 conseils d'encouragement pour se préparer à l’accouchement

L’accouchement est un travail dur et exténuant, tant sur le plan physique que mental, et chacune s'y prépare à sa façon. Indépendamment de tout ce que vous avez pu lire et de combien vous vous êtes préparée à l’accouchement, vous pouvez profiter de ces conseils succincts mais pertinents.

Magazine BABYBJÖRN – Klara Svensson enceinte, partage ici des conseils pertinents pour vous qui allez bientôt accoucher.
« Profitez, tenez bon et faites ce qui vous semble le mieux pour VOUS. »
Photo : Privée

Se préparer à l’accouchement peut se faire de multiples et diverses manières. Tout le monde est différent et chacune le fait à sa façon. Il existe une pléthore de livres, de blogs et de cours de toutes sortes pour celles qui sont intéressées.

Klara Svensson, maman de deux enfants, ne s’était pas vraiment préparée avant son premier accouchement (par voie basse), et c’est pour cette raison qu’elle s’est préparée d’autant plus pour le second.

Lisez l’histoire amusante de Klara sur sa préparation avec l’hypnonaissance

Elle partage ici des conseils pertinents pour vous qui allez bientôt accoucher.

Votre liste de choses à faire avant l’accouchement

1. Un travail d’équipe
Impliquez le plus possible votre partenaire ou accompagnateur. C’est tellement plus agréable et merveilleux de donner naissance à un enfant ensemble, en équipe.

2. Vous devez savoir que ça ne sera (peut-être) pas (exactement) comme vous l’avez imaginé.
La chose la plus importante est de savoir comment gérer les changements. Rien ne vient jamais comme vous l’imaginiez. Et cela en soi n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

3. Concentrez-vous sur vous et vos besoins.
Marre de faire les choses comme il faut ou pour faire plaisir ! Les gens parfaits sont ennuyeux. Profitez, tenez bon et faites ce qui vous semble le mieux pour VOUS. Pour cela, demandez à votre partenaire ou accompagnateur de vous aider. Voilà le rocher sur lequel vous pouvez vous appuyer.

4. Davantage de massages et de câlins !
Vous méritez des tonnes de massages, de caresses et de câlins. Et cela, du moment où vous tombez enceinte jusqu’à bien après votre accouchement. C’est un remède fantastique et efficace contre tout, des inquiétudes au baby-blues en passant par les douleurs.

5. Les cours de préparation ne sont pas à dédaigner.
Ne soyez jamais trop cool pour suivre des cours ! (Pour son premier accouchement, Klara s’était préparée en lisant un livre. Elle pensait que cela suffirait, jusqu’à ce qu’elle soit à la maternité, en proie à une panique croissante. Note de la rédaction).

Découvrez ici différents récits d’accouchement

Magazine BABYBJÖRN – Klara Svensson

Klara Svensson

Je suis producteur de télévision et je dirige avec Sofi Fahrman et Tove Norström un podcast consacré, entre autres, aux enfants, aux carrières, à la nostalgie et aux préoccupations de notre temps.

Mon meilleur conseil aux jeunes mamans : Achetez un transat avec un bon balancement. C’est vraiment votre seul salut si vous voulez manger, vous doucher, jeter un coup d’œil à Instagram ou rester pendant une heure à regarder dans le vide.