8 avantages de la monoparentalité d’après les parents eux-mêmes

Que vous ayez des enfants sans partenaire ou que vous soyez un parent isolé, être célibataire avec des enfants est une tâche difficile, personne n’affirmera le contraire. Mais cela présente aussi beaucoup d'avantages. Voici quelques-unes des meilleures choses liées à la monoparentalité, selon les parents eux-mêmes.

Magazine BABYBJÖRN – Une maman isolée joue avec son fils au bord de l'eau
Être une mère isolée est une tâche difficile, mais qui présente plusieurs avantages.
Photo : Johnér

Nous avons parlé à la fois avec des parents célibataires séparés et des mères seules qui ont eu des enfants sans partenaire. Voici ce qu’ils pensent du fait d’être célibataire. Partagez-vous leur avis ?

Monoparentalité – les meilleurs avantages 

  • Le nom de l’enfant
    « Si vous avez un enfant seule, vous pouvez choisir vous-même le nom de l’enfant. Pas de négociation et de compromis avec un partenaire qui ne veut d’autre nom que ce nom de famille que vous détestez. »
  • Du temps de repos
    « J’ai la garde alternée de mes enfants, ce qui signifie que j’ai le temps de me reposer quand les enfants sont chez leur autre parent. Là, j’ai la possibilité de faire une pause, ce qui me permet d’arriver à me détendre, je suis reposée et, espérons-le, un « meilleur » parent lorsque les enfants reviennent. »
  • 100 % d’amour
    « Certes, je dois prendre en charge 100 % de l’éducation et des problèmes de l’enfant, mais je suis aussi le parent qui reçoit tout l’amour de l’enfant. »
  • Des liens forts
    « Quand je suis seule avec mes enfants, nous nous rapprochons les uns des autres et nous formons une équipe très unie. »

8 preuves que vous êtes une maman ou un papa génial

  • Les routines
    « C’est ma façon de faire qui compte. Je n’ai pas besoin de négocier les habitudes alimentaires, les méthodes de sommeil, les voyages en famille, ou quoi que ce soit d’autre qui me semble important. »
  • Du temps pour soi-même
    « Quand j’ai du temps pour moi, il est à moi, et seulement à moi. Si je veux ne pas faire la cuisine et manger du yogourt pour le dîner, ou passer le week-end libre à regarder des séries à la télé au lieu d’aller voir la belle-famille, personne ne peut m’en empêcher. »
  • De nouvelles compétences
    « En tant que parent isolé, je dois pouvoir aider les enfants dans tous les domaines, y compris gérer un éventuel partenaire dans la relation. J’ai sans cesse besoin d’apprendre de nouvelles choses, ce qui me fait grandir en tant que parent et être humain. »
  • Pas de comparaisons pénibles
    « Vous évitez ces comparaisons fatigantes entre parents. Qui a le droit de dormir le plus ? Qui a gardé le petit la dernière fois qu’il a été malade ? Qui s’assure que les enfants ont de nouvelles bottes et qui s’occupe des cadeaux pour la fête d’anniversaire ? »

Lire aussi : Conseils de survie pour les parents de jeunes enfants qui en ont marre des conseils