Un camp d'été en Chine pour réunir les familles

Pouvoir voir ses parents, être câliné et parler de sa journée devrait être une évidence pour tous les enfants, mais le fait est que beaucoup d'enfants ne rencontrent leurs parents pas plus d'une fois par an. Découvrez ici comment nous avons ouvert une école d'été en Chine qui permet aux enfants des ouvriers d’usine de passer l'été avec leurs parents.

Portrait de Mor Yi Chun | BABYBJÖRN
Mor Yi Chun travaille à l’usine depuis 2007 et grâce au camp d’été, il a pu passer plus de temps avec sa fille de 9 ans Mor Lee.


Des enfants vivant loin de leurs parents

Il est fréquent en Chine que la fabrication des biens soit concentrée dans certaines régions, alors que la main-d’œuvre vient souvent d’autres régions du pays. C’est ce qui amène de nombreux parents à déménager pour des raisons de travail. Pour ces familles, la solution est de laisser les enfants vivre au lieu d’origine avec leurs grands-parents, mais loin de leurs parents.

Notre philosophie est basée sur le besoin de proximité des enfants.

Cela est également vrai pour nos fournisseurs chinois qui emploient des parents vivant loin de leurs enfants. C’est un constat qui nous désole car il va à l’encontre de notre philosophie basée sur le besoin de proximité des enfants pour se sentir en sécurité. Voilà ce qui nous a conduits à essayer d’influencer et d’améliorer la situation de ces familles en maintenant notre présence plutôt que de déplacer la production ailleurs.

De bonnes relations, une condition préalable au changement

Nous avons collaboré en Chine avec la même usine pendant dix-sept ans ce qui nous a permis de créer de bonnes relations et d’améliorer les conditions de travail des personnes qu’elle emploie. Certains ouvriers et ouvrières en couture travaillent dans l’usine depuis plus de dix ans et c’est la preuve, pour nous, que le changement va dans la bonne direction. Le fait que le personnel de l’usine soit heureux et souhaite continuer d’y travailler est extrêmement important pour nous, car nous voulons que nos produits soient fabriqués par des employés expérimentés et compétents.

Photo de Mor Lee faisant des exercices d’étirement sur le sol avec d’autres enfants | BABYBJÖRN
Mor Lee, 9 ans, habite habituellement avec son grand-père. Elle est devenue plus joyeuse et sociable depuis qu’elle peut retrouver son père et d’autres enfants.


Des camps d’été pour réunir les familles

Afin de savoir ce que nous pouvions faire concrètement pour améliorer les conditions de vie du personnel de l’usine et de leurs enfants, nous avons lancé un projet en 2017. Après nous être entretenus avec les employés de l’usine, il est clairement apparu que leur souhait était d’être plus proches de leurs enfants, mais qu’ils n’avaient ni le temps ni les moyens de rentrer chez eux dans leur famille, hormis pour le Nouvel An chinois.

Les enfants peuvent jouer, faire du bricolage et du sport et apprendre l’anglais.

Comme les enfants sont scolarisés dans leur lieu d’origine, ils ne peuvent rejoindre leurs parents que pendant les vacances d’été, mais les parents n’ont souvent pas la possibilité de les recevoir là où ils sont. La solution a donc abouti dans une école d’été près de l’usine où les enfants peuvent jouer, faire du bricolage et du sport et apprendre l’anglais pendant la journée. En soirée et le week-end, ils peuvent retrouver leurs parents. BabyBjörn et notre fournisseur chinois financent ces projets ensemble, des voyages à l’hébergement en passant par la nourriture et les fournitures scolaires. La première école d’été a eu lieu en 2018 et dès que nous aurons recueilli les diverses expériences, nous vous en ferons part.