Voici comment se déroule la théorie de l’attachement

L'intérêt visuel pour d'autres personnes fait partie de ce que l'on appelle la théorie de l’attachement. C'est la capacité de l'enfant à se lier avec une ou deux personnes dans son environnement, et en général ses parents. C'est par une meilleure connaissance de la théorie de l'attachement que vous pourrez renforcer la relation entre vous et votre enfant.

Magazine BABYBJÖRN – Maman tenant son bébé dans ses bras ou les différentes façons d'améliorer la théorie de l’attachement avec l'enfant.
 
Photo : Johnér

Vous êtes la personne la plus importante dans la vie de votre enfant, et c’est ainsi que cela doit être. Cet attachement se manifeste de plusieurs manières. Pour votre bébé, il n’y a pas de plaisir plus grand que de regarder votre visage.

Votre enfant peut rester de longues heures à simplement regarder vos yeux et votre bouche. Ce processus remarquable démarre dès la naissance.

Selon les chercheurs, les nouveau-nés à peine âgés de deux heures font leur première tentative de communication en étudiant intensivement les expressions faciales et les gestes, ainsi qu’en écoutant les modulations vocales.

Magazine des parents BABYBJÖRN – L'enfant et sa maman jouent et communiquent avec des gestes et des expressions du visage.
Pour votre bébé, il n’y a pas de plaisir plus grand que de regarder votre visage.
Photo : Johnér

Pendant les premiers mois de la vie de votre bébé, seuls les visages attirent vivement son intérêt. Il réagit pratiquement à tous les visages et répond souvent par un large sourire. Ce n’est que plus tard que l’enfant devient sélectif et commence à préférer les visages qui lui sont les plus familiers.

La théorie de l’attachement se met en place pendant la première année de la vie de l’enfant.

La théorie de l’attachement : dès le premier jour

C’est au cours de la première année que la théorie de l’attachement se développe le plus. Dès le départ, votre enfant jouit de votre proximité, et de préférence contre vous, peau contre peau, à l’écoute de vos conversations.

La capacité de l’enfant à se lier à la personne qui se trouve la plus proche de lui servait à l’origine à le protéger des dangers du monde contre lesquels il n’aurait eu seul aucune chance de survie.

Cette théorie de l’attachement qui vous lie, vous et votre enfant, commence dès les premières heures. Il se déroule surtout pendant la première année de la vie de l’enfant – c’est pendant cette période que la relation entre vous et votre enfant s’établit de la manière la plus intense.

Autrement dit, il s’agit pour le bébé d’apprendre à se fier à une ou deux personnes dans son environnement immédiat, de se rendre compte que ses parents sont toujours présents pour son confort, le nourrir ou juste faire des câlins.

Pour l’enfant, la théorie de l’attachement est essentielle et renforce son estime de lui-même tout au long de sa vie. Votre enfant sait qu’il y a quelqu’un qui se soucie de lui et le protège, ce qui lui sera également bénéfique à l’âge adulte.

Magazine des parents BABYBJÖRN – Les câlins sont importants pour renforcer la théorie de l’attachement avec l'enfant.
Prenez votre bébé dans vos bras et répondez à ses pleurs par un contact physique et quelques mots.
Photo : Johnér

La théorie de l’attachement a des effets qui durent toute la vie

« Il est essentiel que vous et votre enfant soyez liés l’un à l’autre. Prenez votre bébé dans les bras et répondez à ses pleurs par un contact physique et quelques mots », conseille Dr Amanda Weiss Kelly de l’un des plus grands hôpitaux universitaires américains, le Rainbow Babies and Children’s Hospital de Cleveland (Ohio).

« Considérez les pleurs de l’enfant comme un signal que quelque chose ne va pas. Il essaye de cette manière de vous expliquer qu’il a besoin de votre aide. En répondant à ses larmes, vous indiquez à votre bébé que vous êtes là, à tout moment. »

Le bébé est souvent calmé par le bruit du cœur et de la respiration de ses parents, ces petits sons quotidiens que votre enfant connaît depuis sa vie in utero.

Considérez les pleurs de l’enfant comme un signal que quelque chose ne va pas.

En sachant que vous venez lorsqu’il pleure, que vous encouragez ses intérêts et que vous vous souciez de lui, le lien qui vous lie devient de plus en plus fort. C’est exactement ainsi que se déroule la théorie de l’attachement à l’enfant.

« Le bébé aime souvent entrer en contact en regardant votre visage. C’est pourquoi il est préférable que vous portiez votre enfant de façon à ce qu’il puisse de temps en temps jeter un regard sur vous », explique Amanda Weiss Kelly. « Les modèles d’attachement que votre enfant développe vont se refléter sur ses relations futures.

En créant des occasions de développement de cette théorie de l’attachement, vous aidez également votre enfant à oser, plus tard dans sa vie, faire confiance aux autres – et croire en lui-même. La théorie de l’attachement à l’enfant est donc plus importante que ce que l’on pourrait penser. »

Texte : Anna-Maria Stawreberg

Les avis médicaux dans cet article

Les citations proviennent du Dr Amanda Weiss Kelly qui exerce à l’hôpital pour enfants Rainbow Babies & Children’s Hospital de Cleveland (Ohio). Dr Amanda Weiss Kelly est spécialiste en pédiatrie et en médecine du sport.