Quand mon papa n'est pas là...

Le papa blogueur Pierre travaille désormais loin de chez lui. Il ne rentre à la maison que les week-ends et ne passe plus autant de temps avec sa famille. Il vous donne ici des conseils pour rendre le changement de vie quotidienne le moins perturbant possible pour les enfants.

Magazine BABYBJÖRN – Dessins montrant un papa se prenant en selfie avec un animal en peluche dans le métro, et deux téléphones avec les mêmes autocollants en forme de cœur.
Les peluches accompagnent papa une semaine sur deux et les autocollants sur son portable rappellent avec tendresse sa fille à la maison.
Photo : monpapa.fr

J’ai la chance d’habiter dans une petite ville de campagne où la vie de famille n’est pas perturbée par les distances, où il fait bon vivre tout simplement. Tous les soirs je rentre suffisamment tôt pour pouvoir passer du temps avec chacune de mes princesses pour leur lire une histoire, jouer ou tout simplement les câliner et les voir grandir, je suis, je pense, très présent dans leur quotidien.

Lisez : « Je ne me suis jamais senti aussi insuffisant » – comment devenir père

Ce rythme est modifié depuis septembre puisque j’ai repris mes études en alternance afin d’acquérir de nouvelles compétences dans mon domaine d’activités  je suis donc une semaine à mon travail habituel et une semaine en formation dans la région toulousaine à plus de 2h30 de route de ma femme et de mes enfants.

Au tout début, il lui fallait quelques longues minutes pour me reconnaître.

Ce changement de vie a bouleversé toute l’organisation familiale et notamment ma relation père-filles surtout avec Luna qui, à 4 ans, a du mal à se faire à l’idée de voir son papa une semaine sur deux.

Maëlie ne se rend pas encore bien compte de la situation du haut de ses 7 mois même si au tout début il lui fallait quelques longues minutes pour me reconnaitre lorsque je rentrais tard le vendredi soir (j’avoue que les cernes y étaient peut être pour quelque chose).

Alors pour rendre les choses moins difficiles je vous livre mes quelques astuces :

4 conseils pour ceux qui travaillent loin et ne rentrent chez eux que les week-ends

1. Préparer mon départ en lisant des albums sur ce thème. Pouvoir s’identifier aux différents héros, comprendre qu’on n’est pas seul à vivre cela et surtout dédramatiser le départ pour mieux profiter des retrouvailles !

A ce sujet je recommande l’excellent « Quand papa n’est pas là » de Joris Chamblain et Lucile Thibaudier qui met en scène une famille renard avec un texte efficace et de superbes illustrations et évidemment le papa renard rentre à chaque fin de semaine !

2. Utiliser un calendrier pour anticiper et visualiser le mois. Nous avons installé dans la chambre de Luna un calendrier qui représente le mois en cours. Les périodes où je ne suis pas à la maison sont coloriées en jaune. Elle peut ainsi prendre conscience du temps qui passe et s’approprier cet outil pour compter les dodos restants avant de retrouver papa.

Si vous voyez un papa en train de photographier un énorme lapin en peluche dans le métro, ne vous moquez pas.

3. Garder le contact. Un appel quotidien toujours à la même heure pour ritualiser ce petit moment, éviter les inquiétudes et permettre de l’intégrer dans les activités du soir. J’ai aussi pris l’habitude de demander à Luna d’emporter un de ces jouets et de lui faire vivre des aventures pendant cette semaine.

C’est ainsi que celui-ci se retrouve en photo dans le train, le métro, le long des quais, en salle de formation etc… J’évite tout de même les grosses peluches mais si vous voyez un papa en train de photographier un énorme lapin en peluche dans le métro ne vous moquez pas, c’est peut-être moi !

4. Parler de la journée qui vient de se dérouler. Faire des activités sympas avec sa maman, sa sœur et ses grands-parents quand je ne suis pas là pour avoir quelque chose de différent à raconter chaque soir : manger des crêpes ( même si j’avoue je préfère être là pour les déguster), faire un petit tour au parc, un beau dessin, de la peinture… autant de petits moments positifs à me raconter parce que sinon à 4 ans on ne sait pas toujours quoi dire au téléphone.

5 conseils pour des excursions avec enfants

Comme tout changement il faut souvent un peu de temps pour que les habitudes se calent, un tel bouleversement dans la vie quotidienne n’est pas simple ni pour moi qui suis loin des miens ni pour ma famille, alors nous tâtonnons, toujours à la recherche de petits conseils pratiques pour améliorer notre situation.

Je suis admiratif des familles vivant cela au quotidien car c’est un sacré challenge pour tout concilier, pour moi heureusement cela est temporaire dans 18 mois nous retrouverons notre organisation classique. En attendant, comme dirait Luna, vivement vendredi que mon papa revienne ! ^^

Magazine BABYBJÖRN – Le papa blogueur Pierre Bel se dessine avec sa fille.
 
Photo : monpapa.fr

Pierre Bel

Lieu de résidence : Saint-Céré, dans la campagne française

Emploi : dirige le blog monpapa.fr qui raconte la vie de sa petite famille

Situation familiale : marié et papa de deux petites filles, Luna et Maëlie

Lire d’autres articles du papa blogueur Pierre Bel !